Illustration de la création d'un storyboard motion design

Le storyboard pour motion design présente la structure de la vidéo, en montrant les plans ou séquences qui forment son scénario. Grâce au storyboard, chacun sait ce qu’il a à faire concernant la création des images et leur animation, mais aussi la musique, la voix off et tout ce qui sera utile au montage. Découvrez les étapes de création d’un storyboard pour une vidéo motion design. Aussi courte qu’efficace, elle est devenue incontournable.

Écrire une histoire 

Commencez par écrire un scénario pour le motion design. Le chemin que vous prendrez dépend surtout des éléments suivants : 

  • l’objectif de la vidéo,
  • le message à transmettre,
  • les personnes à cibler.

N’hésitez pas à visionner un maximum de vidéos motion design pour votre storyboard. C’est une bonne façon de déterminer un style, un ton et un angle d’attaque pour l’histoire qui fera passer le message. Et n’oubliez pas que la durée de ces vidéos tourne autour d’une minute !

Préparer le script 

Le script vidéo comprend plusieurs éléments dont la voix off. Elle n’est pas obligatoire, mais à partir de votre scénario, vous pouvez prévoir quand interviendra une voix off et ce qu’elle dira. Pour un design vidéo optimal, commencez dès cette étape à prévoir des bruitages et la place qu’occupera la musique, par rapport à une éventuelle voix off.

Attention, le débit idéal d’une voix off en motion design est de 150 mots par minute. C’est l’occasion d’ajuster le texte et peut-être votre histoire. Mais le script vidéo pour un storyboard motion design n’a pas à être définitif à ce stade. Il est une feuille de route à laquelle vous ajoutez des précisions à mesure que votre projet avance.

Travailler le style graphique

Si le script est le plan de votre vidéo motion design, le storyboard est le « plan illustré ». Pour composer une première version de storyboard, vous avez besoin d’illustrations. Comment les sélectionner, donner des indications à un illustrateur ou crayonner vous-même ?

  • Basez-vous sur l’image de marque et les valeurs de l’entreprise pour vos choix visuels.
  • Commencez par sélectionner simplement des images d’inspiration.
  • Découpez votre scénario en séquences (il n’est pas impératif d’avoir un découpage ultra- précis à ce stade).
  • Choisissez le style graphique parmi les possibilités qu’offre le motion design : cut out, flat motion design, texte animé, bande dessinée…

La maquette obtenue vous donne une meilleure idée du style de vidéo et de la façon dont sera illustrée l’histoire.

Ajouter des précisions aux plans du storyboard motion design

Vous avez maintenant une histoire illustrée et découpée en différentes séquences. Reprenez votre script, afin d’ajouter pour chaque séquence, des précisions concernant les éléments que vous voulez inclure : une voix off, de la musique, des bruitages, des sous-titres.

À cette étape, il est peut-être nécessaire de modifier le découpage de votre scénario. Ensuite, vous devriez obtenir une version statique assez claire de la vidéo. 

Imaginer les animations

Si vous envoyez le tout à un professionnel ou une agence pour expliquer votre projet, ne vous inquiétez pas de la qualité graphique. L’important est de pouvoir se représenter ce que pourrait donner la version animée.

Pour vous faire une meilleure représentation, observez les différents plans du storyboard de votre vidéo motion design et essayez de visualiser une animation pour passer d’un plan à l’autre. À cette étape, vous pouvez voir si votre storyboard est assez fluide et cohérent pour y ajouter du mouvement et que cela fonctionne.

Il est difficile de visualiser une vidéo animée tant qu’elle n’existe pas. Mais dans sa structure, son message et son style, votre storyboard reflète le résultat final.

Vous souhaitez transmettre vos valeurs à travers une vidéo motion design ? Welko est à votre écoute ! Nous sommes à vos côtés de A à Z et travaillons chaque étape avec soin.