cahier des charges site internet

Avant de se lancer dans toute création de site internet, il est crucial d’établir un cahier des charges. Il permet de coucher sur papier les modalités d’exécution du projet. Quels sont les besoins, les objectifs, le matériel existant et à créer, le budget, les impératifs… Vous vous demandez comment rédiger un cahier des charges pour un site internet ? Voici un modèle de check-list utile pour créer votre cahier des charges pour site web.

Cahier des charges site internet : une étape à ne pas négliger

Il peut être tentant de se lancer tête baissée dans la création d’un site internet sans planification. Si cette façon de procéder permet de démarrer plus rapidement, elle présente cependant 2 soucis de taille :

  • Impossibilité de prévoir un budget
  • L’absence de planification peut complexifier des tâches qui n’étaient pas anticipées (par exemple l’ajout du support multi langues à la dernière minute), ou déboucher sur du travail qui s’avère inutile au final

En bref, ne pas faire un cahier des charges pour votre site web vous fera perdre au final du temps et de l’argent. C’est pourquoi il s’agit d’une étape indispensable avant de se lancer dans un tel projet. Voyons désormais notre modèle de cahier des charges « création de site internet », ou refonte.

Offre alternance graphiste

Modèle cahier des charges

Vous pouvez télécharger ce template de cahier des charges pour site web au format PDF via le bouton ci-dessous :

Il est valable peu importe votre secteur :

  • Cahier des charges pour site internet de PME
  • Cahier des charges « site internet collectivité territoriale »
  • Cahier des charges pour un site internet de restaurant
  • Cahier des charges site internet pour association
  • Cahier des charges site internet pout office de tourisme
  • Cahier des charges site internet e-commerce
  • Cahier des charges site internet mairie
  • Cahier des charges pour refonte de site internet
  • Etc.

Nous allons parcourir ci-dessous tous les points du fichier en fournissant quelques explications complémentaires.

Mais d’abord, concrètement, comment faire un cahier des charges pour un site web ? Le cahier des charges d’un site internet est un document sous Word (puis PDF). Veillez à le structurer scrupuleusement, pour qu’il soit aussi organisé que possible. Il y a du texte dans un cahier des charges pour un site internet et bien sûr, il comporte les illustrations qui sont utiles. Par conséquent, il est tout à fait possible d’obtenir au final un document volumineux. Ce n’est en aucun cas une obligation. Un modèle de cahier des charges de site web vous aide à suivre une structure ; à vous de développer plus ou moins chaque partie.

Votre entreprise

Le cahier des charges d’un site internet devrait commencer par une présentation de l’entreprise, avec une courte description de son activité, du marché et de ses concurrents, ainsi que des chiffres clés. Même si cela peut s’avérer difficile à rédiger, il est très utile pour une agence web de savoir dans quelle mesure votre site web participera à votre développement et quelle place il occupera dans votre stratégie de communication.

Votre site internet existant

Dans le cas où vous réalisez un cahier des charges pour une refonte de site internet, consacrez une rubrique au site existant. Structurez-bien les différentes données, qui sont essentiellement les performances du site web, en termes de trafic, avec les indicateurs tels que le taux de conversion. Il faut faire preuve de précision en fournissant des chiffres. Si vous souhaitez mettre en lumière une problématique particulière du site dans le cahier des charges, concernant ses performances, vous pouvez le faire ici. Sinon, elle pourra apparaître dans la partie « objectifs ». N’oubliez pas de préciser qui héberge et administre le site. Un exemple de cahier des charges

pour site web n’est jamais personnalisé ; vous êtes libre de structurer chaque section en sous-parties, notamment celle-ci, au cas où il s’agit d’un site e-commerce.

Type de projet

La première étape de la rédaction du cahier des charges consiste à définir les grandes lignes du projet.

Est-ce une création ou une refonte ?

Si vous avez déjà un site, votre projet est de type refonte. Il faudra alors préciser ce que vous souhaitez conserver (par exemple l’arborescence, les textes), et, au contraire ce qu’il convient de changer. Si vous partez d’une feuille blanche, il s’agit d’une création de site internet.

Le type de site internet

Un site internet peut prendre de nombreuses formes. Il peut s’agir d’une page unique, d’un site vitrine de quelques pages, d’un catalogue en ligne qui référence des milliers de produits ou d’une solution de commerce en ligne avec module de paiement intégré, configurateur en ligne, etc.

Le ou les objectifs

Une présence en ligne doit avoir un ou des objectifs précis. S’agit-il de mieux faire connaître vos produits ? D’augmenter vos ventes en ligne ? De polir l’image de votre entreprise ? D’offrir un meilleur service client ? Dans cette section, vous devez établir vos attentes quant à votre nouveau site web.

C’est une partie du cahier des charges qui devrait inclure des objectifs chiffrés. Elle peut nécessiter des recherches, si vous n’avez pas de site internet pour vous baser sur des données existantes. Dans le cas d’une refonte, vos objectifs chiffrés présentés ici peuvent permettent de faire ressortir un ou des problèmes de performance, en comparaison aux données fournies dans la partie « Votre site internet ».

Les publics ciblés

Quelle est votre cible ? S’agit-il principalement de jeunes, de couples, d’hommes de plus de 50 ans, des seniors ? Est-elle française ou internationale ? Une bonne connaissance du public cible permet d’optimiser le site afin de mieux le toucher, de prévoir une ergonomie adaptée, d’améliorer la conversion, etc.

Pour résumer : réfléchir au projet dans ses grandes lignes vous permet d’avoir une introduction à votre cahier de charges pour site web. Cela suscite fréquemment des questions, que vous ne devez pas hésiter à noter pour la suite. Qui doit faire ce cahier des charges de site web ? C’est généralement un chef de projet ou le dirigeant de l’entreprise qui va poser toutes les bases dans ce document. C’est ce qui permet d’obtenir des devis plus précis. Si jamais vous vous sentez dépassé par le nombre d’informations à inclure, créez des annexes pour insérer des détails, schémas, maquettes, etc.

Structure et contenu

Les grandes lignes établies, nous entrons désormais dans une phase plus détaillée du cahier des charges site internet.

L’arborescence est-elle à construire ?

L’arborescence d’un site représente la structure des pages. S’il s’agit d’une refonte, il est fort possible que l’arborescence soit conservée, ou quelque peu modifiée. Si on part d’une feuille blanche, il faudra bien entendu construire l’arborescence. . L’idéal est de réaliser un plan qui montre les pages les plus importantes selon vous et pour chacune, les pages qui sont liées. Vous n’avez pas à schématiser un site web entier, mais plutôt présenter votre vision de l’arborescence idéale.

Les contenus sont-ils déjà rédigés ?

Idem pour les contenus, qui peuvent être récupérés de votre site existant. S’il s’agit d’une création de site, il est possible de recycler des textes de vos supports écrits existants. Il peut s’agir d’une plaquette, d’un catalogue de produits pour les descriptifs, etc. Pour les contenus à rédiger, il faudra déterminer si vous voulez confier cette tâche à l’agence, ou si vous comptez les produire en interne.

Faut-il prévoir l’achat de photos ?

Les photos sont un élément crucial de l’aspect esthétique d’un site. Avez-vous de belles photos d’une résolution suffisante pour mettre en valeur votre site ? Si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir l’achat de photos.

Les fonctionnalités techniques attendues

Quels sont les éléments techniques attendus ? Voulez-vous, par exemple :

  • Un outil d’envoi de newsletters
  • Un module de chat pour répondre en temps réel aux questions des clients, un simulateur de devis en ligne
  • CRM (outil de gestion de la relation client)
  • Site en plusieurs langues
  • Etc.

Le cahier des charges pour créer un site internet e-commerce peut être beaucoup plus complet sur cette section. Alternativement, on peut ne pas entrer dans les détails, pour que l’agence web prenne les décisions techniques concernant la partie marchande du site. Pour la refonte d’un site e- commerce, pensez à lister les modules/plug-ins utilisés. Vous pouvez alors préciser ce que vous aimeriez conserver ou améliorer comme fonctionnalité. Si vous faites le cahier des charges d’un nouveau site e-commerce, vous pouvez indiquer divers sites marchands que vous connaissez ou utilisez vous-même : listez les fonctionnalités a priori indispensables et inutiles pour votre site.

Le niveau d’autonomie souhaité

Comptez-vous gérer le site par la suite, ou laisser l’agence web s’en charger sur base de vos requêtes ?

Design du site

Les fonctionnalités décrites, nous passons désormais au volet présentation du site du cahier des charges. Plus précisément, à quoi la refonte du site web ou la création du site va ressembler ?

Les éléments de charte graphique à respecter

Si vous avez déjà une charte graphique, il faudra la joindre à votre cahier des charges pour que nos graphistes la respectent durant le processus de création du design de votre site. S’il faut la créer ou la modifier (nouveau logo, etc.), nous pourrons bien entendu nous en charger.

Le style de design attendu

Les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas. Décrivez ici à quoi votre site web devrait ressembler. Style minimaliste, moderne, classique, dynamique… Vous pourriez avoir une vision claire du graphisme souhaité. Ajoutez dans ce cas une palette de couleurs, en indiquant quelle est la principale. Sinon, vous pouvez faire un moodboard et l’inclure dans le cahier des charges (sélection d’images donnant une idée du style).

Les sites que vous aimez et n’aimez pas

Il est parfois difficile de présenter avec des mots ce que l’on visualise dans sa tête. Rien de tel que le concret. C’est pourquoi vous pouvez indiquer à l’agence web des exemples de sites que vous aimez. Mais aussi que vous n’aimez pas afin de mieux cerner le style de design attendu.

Hébergement, nom de domaine et maintenance

La 3e phase de la rédaction d’un cahier des charges conception de site web couvre des paramètres plus techniques. À savoir les modalités d’hébergement, le nom de domaine et la maintenance :

Le nombre de domaine est-il déjà réservé ?

Si vous n’avez pas de nom de domaine, il faudra prévoir sa réservation.

Qui assurera la gestion des e-mails ?

Cette information est cruciale pour préparer la redirection des e-mails vers le serveur adéquat, organiser les sauvegardes, etc.

Par qui sera géré l’hébergement ?

Voulez-vous gérer vous-même l’hébergement, ou confier cette tâche à l’agence web ?

Le type de maintenance attendue

Avoir un site internet de type WordPress, WooCommerce ou autre implique des opérations de maintenance régulières. Avez-vous besoin d’une maintenance évolutive, préventive ou corrective ?

À noter que de multiples sections d’un cahier des charges pour créer un site web précisent déjà vos attentes en termes de prise en charge par l’agence web. Mais il pourrait être utile de réserver une section qui reprend :

création site internet Nantes
Site vitrine pour un fabricant de Gin Français

Délais, organisation et budget

Pour terminer de rédiger votre cahier des charges site web, vous devez désormais préciser le cadre organisationnel du projet. À savoir les délais ainsi que les personnes qui seront impliquées, et plus important encore le budget.

Le planning à respecter, la date de mise en production est-elle ferme ?

Le site web doit-il être opérationnel à une date précise ? Est-elle un peu flexible ou non négociable ? Faut-il prévoir un lancement en phases (par exemple, module e-commerce implémenté dans un second temps). Quel planning/rétro planning anticipez-vous ?

Suivi de projet

Pour faire un cahier des charges de site internet complet, prévoyez une section à propos des modalités de suivi de projet (particulièrement utile aux projets complexes). Vous pouvez indiquer la fréquence idéale de suivi et les modes de contact à privilégier (téléphone, e-mail, réunions…).

Le budget disponible

Le cahier des charges d’un site web permet d’établir les besoins. Mais pour les satisfaire, le budget doit être en mesure de les couvrir. C’est pourquoi il convient de définir l’enveloppe budgétaire du projet. Si elle est insuffisante, il faudra couper dans certains postes de dépense, ou obtenir une rallonge.

Les interlocuteurs du projet

Pour conclure votre cahier des charges site web, établissez la liste de vos collaborateurs qui seront impliqués dans le projet. Il peut s’agir de membres de votre département informatique, du service commercial, de l’équipe gestion de projets, etc. Ce travail d’identification est indispensable pour garantir la bonne coordination de l’ensemble, le respect des délais.

Rédiger un cahier des charges site web : conclusion

Dans le cadre de la création d’un site, rédiger un cahier des charges représente les fondations du projet. Un cahier détaillé fournit les bases nécessaires à une exécution qualitative, dans les temps et le budget imparti.

Il faut trouver l’équilibre entre trop de détails et pas assez. Un cahier des charges de site internet peut être concis, surtout si vous avez besoin de suggestions. Assurez-vous simplement qu’en lisant votre cahier des charges, une agence web comprenne les bases de votre activité, les fondamentaux du projet de site web, les éventuels problèmes du site existant et quels sont vos enjeux.

Vous êtes à la recherche d’un partenaire pour la création de votre site internet ? Vous pouvez compter sur Welko, agence web à Angers réputée. Que ce soit pour un site vitrine ou une plate-forme complète de site e-commerce, nous avons la solution sur mesure que vous cherchez. Sur base de votre charte graphique ou d’une feuille blanche, d’ailleurs. Contactez-nous pour discuter de votre projet, sans obligation. Si vous éprouvez des difficultés pour rédiger votre cahier des charges site internet, nous pourrons bien entendu vous assister.

Nos clients parlent de nous