Comment améliorer l'accessibilité web de son site internet ?
30/07/2019
L’accessibilité web : ce qu’il faut savoir
Accueil > Actualités > L’accessibilité web : ce qu’il faut savoir

Pour avoir un site internet au top, il faut bien entendu mettre en place une stratégie webmarketing, prendre en compte l’expérience utilisateur, le SEO, le design…Mais un sujet dont on parle trop peu dans le cadre de la création d’un site internet, c’est l’accessibilité web. De quoi s’agit-il, comment faire pour cocher cette case ? Welko, votre agence web à Angers, vous dit tout.

Qu’est-ce que l’accessibilité web ?

Il s’agit de prendre des mesures afin de rendre son site web accessible aux personnes qui souffrent d’un handicap. Il peut s’agir de la vue, de l’ouïe ou encore de la cognition. De nombreux logiciels et périphériques permettent à ces personnes d’utiliser un ordinateur. C’est bien entendu plus compliqué pour elles, mais avec des aménagements adéquats elles parviennent à bénéficier de ces outils comme tout le monde. L’accessibilité web consiste à faciliter la consultation de votre site par ces personnes et fait partie intégrante d’une bonne expérience utilisateur (UX).

Comment améliorer son accessibilité web ?

Voici plusieurs exemples de mesures concrètes que vous pouvez prendre pour améliorer l’accessibilité de votre site :

  • Descriptif de lien : ils doivent avoir un intitulé explicite afin de permettre à une personne en situation de handicap de savoir vers quelle page elle est redirigée.
  • Descriptif des images : la balise alt permet de proposer une alternative textuelle aux images pour les personnes malvoyantes. Elle sera lue par les lecteurs d’écran et doit donc permettre de comprendre l’image sans la voir.
  • Jeu de couleurs : il est important d’intégrer dès le départ une charte qui ne pénalise pas les visiteurs atteints de daltonisme, ou prévoir une seconde charte spécifique, surtout lorsque ces couleurs délivrent de l’information.
  • Police de caractères : on estime qu’en France 10 % de la population est dyslexique. Il existe des polices spécifiquement conçues pour faciliter la lecture des dyslexiques
  • Lecture des textes par synthèse vocale : offrir une option de lecture des textes pour les personnes malvoyantes ou dyslexiques via la synthèse vocale.
  • Taille des boutons

Comment savoir si mon site est conforme aux normes d’accessibilité web ?

Il existe de nombreux outils qui permettent d’avoir une idée de la facilité d’accès aux informations sur votre site Internet. Tout d’abord, vous pouvez vous référer aux checklists de standard de qualité web Opquast et notamment celle sur l’accessibilité. Vous pouvez également utiliser leur extension Firefox qui permet entre autres des tests sur cette thématique.

Vous pouvez également tester vous-même votre site Internet ! Essayez par exemple de naviguer dessus en n’utilisant que votre clavier : si vous n’y parvenez pas, il faut faire des modifications. Pour une inspection plus précise, de nombreux outils permettent de détecter facilement les erreurs : l’extension chrome Wave ou le site Achecker par exemple. Ils vous permettront entre autres de détecter l’absence de descriptifs d’image.

Enfin, pour les couleurs, vous pouvez par exemple utiliser l’extension firefox Contrast Checker ou le site Contrast Finder.

Il existe beaucoup de solutions pour améliorer l’utilisation d’un site pour les personnes en situation de handicap. Ce processus peut paraître complexe et les éléments à prendre en compte sont nombreux. Si vous êtes désireux d’en savoir plus ou d’aller plus loin dans votre démarche vers l’accessibilité web, prenez contact avec notre agence web à Angers.