e-commerce France 2020 chiffres

Vous avez la fibre entrepreneuriale, lancer votre propre activité vous démange ? Vous songez plus particulièrement à la vente en ligne ? Il est clair que le commerce électronique représente une opportunité. Il ne cesse de grignoter des parts de marché au réseau traditionnel de la vente. Mais comment faire si vous partez d’une feuille blanche ? Comment choisir vos produits, et surtout créer votre site d’e-commerce ? Voici comment se lancer dans la vente en ligne, de l’idée initiale à la recherche de vos premiers clients en passant par la création du site d’e-commerce.

Se lancer dans la vente en ligne : trouver une idée

La première étape consiste à déterminer ce que vous allez vendre. Il y a 2 approches pour ce faire : viser un public ou une catégorie de produits.

Choisir une idée d’e-commerce via le public cible

Votre public est le groupe de personnes qui deviendront vos clients, car vous répondrez à leur demande. Bien étudier ce public vous aide à 3 niveaux :

  • Pour réduire la concurrence. Disons que vous souhaitez vendre du café. Si vous ciblez un public qui aime savourer une tasse de café moulu à la main, de qualité supérieure, vous ne serez pas en concurrence avec les supermarchés qui fournissent simplement une dose de caféine. Vous devrez donc offrir des produits de qualité et originaux
  • Pour bien faire les choses dès le premier coup. Si vous savez à qui sont destinés vos produits, vous pouvez mieux vous concentrer sur la satisfaction des clients, dès le départ
  • Pour agir sur la création de valeur, plutôt que de réagir au marché. Cette différenciation est importante, car elle permet de faire passer le prix au second plan. Si vous vendez un produit similaire à celui d’un concurrent, le tarif sera un critère crucial. Si votre produit est unique, la comparaison devient subjective

Il est possible de commencer sans savoir véritablement ce que vous allez vendre. Il est important de suivre vos goûts personnels, les domaines que vous connaissez. La taille du marché n’est pas un critère crucial. On peut dégager de meilleures marges sur un marché de niche par rapport à un marché immense qui est fortement concurrentiel. Pour choisir les produits que vous vendrez, vous devrez identifier les problèmes les plus pressants de votre cible. Comment ?

Voici des méthodes efficaces avant de vous lancer dans la vente en ligne :

  • Soumettez des sondages ou des quiz aux personnes de votre audience
  • Discutez avec des personnes lors de salons professionnels, de festivals et d’événements de réseautage
  • Parlez avec d’autres entreprises de votre secteur
  • Passez du temps dans les forums et les groupes de réseaux sociaux utilisés par votre public
  • Lisez des critiques de produits et de livres en rapport avec votre public pour établir de quoi les gens se plaignent
optimiser une fiche produit

Choisir une idée d’e-commerce via un produit

Vous avez peut-être déjà une excellente idée de produit. On peut très bien démarrer ainsi. Mais vous devez toujours avoir votre cible en tête. Quelle est l’utilité de votre produit ? Quel problème résout-il ? En quoi aide-t-il les gens? Ce sont ces questions qui vous aideront à identifier votre public cible.

Soyez aussi précis que possible. Ne vous contentez pas de dire que vous ciblez les femmes ou les entrepreneurs. Par exemple, votre cible peut être les mères salariées de 20 à 30 ans qui font de longs trajets quotidiens. Plus le ciblage est précis, plus les résultats seront à la hauteur de vos espérances.

Création ou approvisionnement de votre produit

Maintenant que vous savez ce que vous allez vendre et à qui vous allez le vendre, le temps est venu de créer ou de vous procurer le produit ou service. Il existe plusieurs méthodes différentes, nous allons donc examiner les avantages et les inconvénients de chacune.

Artisanat

Le sur-mesure et le personnalisé sont à la mode. Il est possible de vendre des produits artisanaux dans des tas de domaines. L’avantage d’une telle idée d’e-commerce est que quiconque peut commencer avec un petit budget. Mais attention à bien planifier la croissance… Serez-vous en mesure de satisfaire la demande, de faire face à des pics?

Fabrication d’un produit

Vous pouvez soit sous-traiter ce processus, soit investir dans du matériel pour le fabriquer en interne. Externaliser la production permet bien entendu de minimiser vos investissements. Par contre, une production locale peut se vanter d’un label Made in France. Vous êtes aussi moins sujets aux problèmes logistiques (souci d’actualité), de qualité, etc.

Dropshipping

Lorsque vous faites du dropshipping, vous agissez en tant qu’intermédiaire entre une entreprise de fabrication et vos clients. Vous trouvez des acheteurs, alors qu’un fournisseur fabrique et expédie les produits. Ensuite, vous empochez une commission. Le dropshipping a l’avantage de ses inconvénients. C’est extrêmement simple de se lancer ainsi dans la vente en ligne, vu que votre seul travail consiste à conclure des ventes via votre site d’e-commerce. Cependant, cette faible barrière d’entrée signifie que la concurrence peut être féroce, donc les marges ténues.

Pour contourner le problème, sur certains secteurs il est possible de vendre des produits en marque blanche sur lesquels vous pouvez apposer votre marque ou un élément distinctif (par exemple des T-shirts personnalisés).

Vente de produits numériques

Bien sûr, tous les produits ne doivent pas nécessairement être physiques. Vous pouvez également vendre des produits numériques. Par exemple un livre autoédité, un cours écrit ou en vidéo. Il s’agit d’une excellente méthode pour générer un revenu passif. En effet, un produit numérique créé, vous pouvez le vendre toute votre vie.

Peu importe la méthode choisie, il est important de prendre le temps de faire valider vos produits. Vous vous souvenez du public cible que vous avez identifié plus tôt ? Contactez-les et demandez-leur ce qu’ils en pensent. Faites-leur essayer votre produit. Obtenez des retours. Ensuite, effectuez les ajustements nécessaires.

Choisir un nom de société et un nom de domaine

L’idée décidée, il faut établir la structure juridique de votre entreprise. En France, il existe plusieurs régimes possible. Auto-entreprise, entreprise individuelle, EURL, SARL, SAS, SASU… Ce sujet est tellement complexe qu’il mérite un article séparé. Celui-ci devrait vous être utile. En cas de doute, rien de tel qu’une consultation avec un comptable pour faire le bon choix. Mais avant de finaliser l’enregistrement de la structure, il faudra choisir le nom de son entreprise.

Comment choisir le nom de sa société avant de se lancer dans le commerce en ligne ? Vous voulez qu’il soit accrocheur et facile à mémoriser, tout en décrivant votre activité et en étant unique. Pour trouver le nom parfait, rien de tel que le brainstorming. Impliquez votre famille, vos amis. Lorsque vous choisissez le nom, pensez également à votre site internet. Le domaine correspondant est-il disponible ? Est-il suffisamment court pour pouvoir être tapé de mémoire dans un moteur de recherche ?

Créer sa charte graphique

L’identité visuelle de votre marque est la prochaine étape du processus, indispensable à la création de votre site d’e-commerce. Habituellement, on part du logo. Il s’agit de l’un des éléments visuels les plus importants d’une entreprise. Il est préférable de vous adresser à une agence web professionnelle pour créer votre charte graphique et votre logo. Choix des bonnes couleurs, caractère unique du logo, cohérence de la charte graphique, création d’une identité reconnaissable au premier coup d’œil, adéquation avec le secteur d’activité… Tout ceci compte. Voir notre article comment créer un bon logo pour plus d’informations à ce sujet.

Création site web Celtic Whisky Distillerie

Créer le site de vente en ligne

Il faut désormais créer votre outil de travail, à savoir le site de vente en ligne. Si vous désirez une solution professionnelle conçue par une agence web, vous devrez commencer par rédiger le cahier des charges de votre site d’e-commerce. Chez Welko, nous proposons principalement WooCommerce, un plugin WordPress qui permet de bâtir une plate-forme de vente en ligne puissante, évolutive et économique. Avoir la main sur votre solution vous permet d’éviter les frais ponctionnés par les sites tels qu’Amazon. Bien entendu, rien ne vous empêche de vendre en nom propre et via eBay ou autre, notamment durant la phase de lancement.

Comment trouver vos premiers clients

Vous vous êtes désormais dotés de l’outil et de la structure nécessaires à la vente en ligne. Il ne reste « plus qu’à » trouver des clients. Pour ce faire, vous devrez exploiter l’étude de marché que vous avez faite lorsque vous avez déterminé votre futur secteur d’activité. Voici quelques méthodes de marketing en ligne courantes et efficaces :

  • Annonces payantes : habituellement du pay-per-click. Choisissez votre cible afin de l’exposer à vos annonces. Si vous avez besoin d’aide, l’agence de communication qui a créé votre site Web devrait être en mesure de gérer vos campagnes. Chez Welko, nous disposons de cette expertise.
  • SEO : si votre site web est bien indexé grâce à un travail de référencement en amont, votre site bénéficiera de trafic organique.
  • Marketing via les réseaux sociaux : publiez des messages afin d’établir une présence et construire un public sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également faire de la publicité payante sur Facebook et compagnie.
  • Marketing via le contenu : Publiez du contenu utile comme des articles de blog, des guides et des vidéos qui démontrent à vos clients potentiels votre expertise.
  • Marketing via les influenceurs : exploitez le pouvoir de personnes influentes sur les réseaux sociaux. En fonction de leur popularité, ils peuvent partager une publication ou une vidéo sur votre produit en échange d’un paiement, en liquide ou en nature.

Vous pouvez également essayer des méthodes de marketing hors ligne, notamment le marketing local, les publicités à la radio, les panneaux d’affichage, les publicités imprimées et le publipostage.

carte de voeux électronique entreprise

Offrir un excellent service client

Le service client est l’élément le plus important pour fidéliser votre clientèle, pour faire marcher le bouche-à-oreille. Un client satisfait sera votre meilleur ambassadeur et publiciste. Faites donc le maximum pour satisfaire vos clients :

  • Soyez honnêtes dans vos descriptions de produits et vos publicités.
  • Offrez une garantie satisfait ou remboursé pour rassurer vos prospect
  • Soyez réactifs aux questions des clients, via un chat en direct, téléphone ou e-mail
  • Fournissez des conseils, des guides et des instructions pour aider les clients à utiliser au mieux vos produits
  • Améliorez continuellement vos produits et services sur base des retours

Désormais, c’est à vous de jouer. Et si vous êtes à la recherche d’un partenaire fiable pour la création de votre site d’e-commerce, de votre charte graphique et logo, pensez Welko. Notre agence de communication d’Angers a accompagné de nombreuses PME dans ce processus. Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement, sans engagement, si se lancer dans la vente en ligne vous tente.

Nos clients parlent de nous